Autorails Renault Abj3 X3143 et X3510
Retour
Machines disponibles
Machines 1500V
Machines 25Kv
Automotrices
Machines Diésel
Autorails
Vapeurs
Wagons
Voitures
** Adresser un mail **
Mise à jour de la page
le 19/05/2010
Page validée par tidy
x3143_4.jpg
x3143_5.jpg
Vue Cabine Nuit
x3000_cab_nuit.jpg
x3143.jpg x3143_1.jpg x3143_2.jpg x3143_3.jpg

Les autorails ABJ1 :

Le premier ABJ construit par Renault, est sorti en 1935 pour le compte du PLM et portait le numéro ZZ G 401. Cette machine sera immatriculée X3001 par la SNCF. La machine est équipée d'un moteur diésel V12 tournant à 1500 t/mn. Sa puissance nominale était de 265 ch pouvant être soutenue pendant 72 h.

La transmission aux essieux est de type mécanique via une boîte de vitesse à 4 vitesses et à crabots. Sa masse en ordre de marche est de 35 t. Sa longueur est de 27m. Le nombre de places assises est 71; 8 en première et 60 en seconde plus 3 strapontins.

Le Nord commanda 21 machines immatriculées ZZ701 à 721. Ces machines seront immatriculées en 1949 par la SNCF X3201 à 3221.

La Compagnie PO Midi commanda 12 machines immatriculées ZZPE 23867 à 23878. Elles seront immatriculées en 1949 par la SNCF X3301 à 3112. Au total 98 ABJ1 ont été commandés.

De nombreuses variantes verront le jour suite à des modifications du système de refroidissement du moteur. Elles seront déclinées en ABJ2 et ABJ3. De nombreuses machines seront exportées en Espagne, en Tunisie, en Grèce.

Téléchargement
Machines complétes
X3143 et X3510
Cabine seule
Cabine Abj
Particularités

Les modèles X3143 et X3510 possédent un intérieur aménagé en sièges et rideaux.

Cet autorail est pourvu d'une boite à 4 rapports ( Voir fichier lisez-moi )

La soute à bagages abrite des colis.

Le moteur V12 est évoqué avec des bouts d'arbres tournants.

Les portes des autorails sont fonctionnelles.

Vue Cabine
x3000_cab.jpg

Machine est équipée de sa cabine réelle.